Le sens du hasard

On peut soit vivre notre vie en pensant que le hasard est insensé ou soit croire que tout a un sens. En choisissant la deuxième option on entre dans un jeu de pistes des signes et des mystères de nos existences, on part à la chasse aux trésors de nos destinées. Et puis tout devient plus fun, même le pire s’explique et il sert à rebondir vers le meilleur. Croire que rien n’arrive par hasard, que tout a une sens, celui de nous faire évoluer, fait qu’on ne peut plus jamais perdre la partie. Nous devenons les éternels gagnants de nos passages terrestres.

Comprendre le sens du hasard demande de prêter attention au hasard. On franchit alors la ligne de départ et on commence à remarquer ce qu’on ne voyait pas avant. Les panneaux publicitaires, les enseignes lumineuses, nos e-mails, nos livres, nos journaux, le slogan de l’autobus, tout ce que nous percevions avant comme insignifiant peut être vu comme apportant un indice sur ce que nous vivons.

Pourquoi ? Car l’information extérieure devient alors le miroir de notre être intérieur et que si nous réagissons c’est que cela résonne en nous et donc qu’il y a à creuser. D’autre part, l’information délivrée n’est plus la même, elle passe du matériel au spirituel car elle elle se relie à l’ensemble des choses qui nous arrivent comme dans une sorte d’énigme géante. Notre vie devient un Scrabble de tous les instants.

Et la ligne d’arrivée est notre mission sur cette Planète. Pourquoi sommes-nous venus ici ? Qu’est ce qui nous anime au plus profond de nos trips ? Pourquoi faisons-nous toutes ces choses quotidiennes ? Le hasard nous donnent alors des indices et le jeu devient une drogue, on se transforme en chasseurs de signes. Et puis, à chaque fois que le hasard nous saute aux yeux on le sent, il n’y a plus besoin de raisonner, les signes du hasard nous envahissent comme des sursauts et leur sens est instantané.

Le hasard est un enchaînement parfait dont chaque pion est à sa place, chaque événement est toujours à l’heure et dépend d’un plan divin intergalactique. Le hasard a un sens, celui de nous faire évoluer. Le bien et le mal n’existent plus car tout est apprentissage et toute chute personnelle peut servir la cicatrisation du collectif. Le but n’est plus de réussir mais d’être. Nous sommes des chercheurs d’or dont les lingots sont des expériences humaines alors suivons la ruée vers l’or du hasard de nos vies.

Crédit image : Maria Aparico Puentes. 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Si vous avez aimé cet article et que vous appréciez le magazine Réécrire, faites un joli petit don en cliquant ici. Tous les contenus Réécrire existent grâce à vous et vos généreuses participations. Merci, love & share.